514 523-1534

Kusen

La mémoire du son de la pluie dans la nuit de la retraite tranquille

  Kusen de Raphaël Doko Triet Lors de la sesshin d’automne 2017, à Saint-Alphonse-Rodriguez (Québec)   Maitre Wanshi dit :  » Le vaisseau obscur, c’est notre vie compliquée, la vie des êtres humains, leurs contradictions, leurs désirs, leurs illusions, leur avidité, leur colère, leurs ambitions. «  Tout cela, ce monde que nous fabriquons…...

Read more

S’oublier soi-même

Kusen Par Yusen Hugues Nass sesshin du 24 au 26 mars 2017 Saint-Alphonse-Rodriquez, Québec S’oublier soi-même, c’est avoir confiance, confiance dans la pratique, confiance dans les amis de bien, confiance dans les projets, confiance dans le maître, confiance en soi. Lorsqu’on pénètre totalement zazen en dehors de tout jugement personnel,…...

Read more

Le paysage de neige

Kusen Par Raphaël Doko Triet Ryokan a écrit ce merveilleux poème : Dans mon ermitage, j’entretiens mon jardin seulement pour l’offrir à la volonté du vent. Poème merveilleux ! Il touche à l’essence même de notre pratique. Cette pratique qui ne repose sur rien, que l’on ne peut attraper. C’est…...

Read more

« J’ai tout transmis, je n’ai rien caché »

Extrait d’un kusen, camp d’été Par Raphaël Doko Triet Mai 2015 Voici un extrait d’un kusen de Raphaël Dôkô Triet lors du camp d’été qui a eu lieu à Saint-Alphonse-Rodriguez au Québec au mois de mai 2015 Un vieux Roshi japonais a fait un teisho, dans lequel, un moment, il…...

Read more

Gratitude – Tout le cosmos est une perle brillante

Kusen, sesshin d’hiver Par Raoul Ryu Koku Lecourt 22 janvier 2017   Le kusen, les paroles entendues pendant zazen, proviennent du silence. Elles apparaissent un moment dans notre monde, pénètrent le subconscient, et disparaissent. Aussi le kusen ne doit pas être lu comme un texte continu. Les mots n’existent que…...

Read more