Maître fondateur

Maître Mokudo Taisen Deshimaru

En 1965, avant de mourir, son maître, Kôdô Sawaki lui donne l’ordination de moine. Taisen Deshimaru ressent qu’il a alors résolu les contradictions qu’il éprouvait entre les aspects matériel et spirituel de la vie, et entre les enseignements du Jôdô Shinshu et du zen. En 1967, invité par un groupe d’adeptes français de la macrobiotique, il vient en France où il s’investit totalement dans l’enseignement du zazen et de la tradition zen. C’est un moment favorable et sa mission reçoit rapidement un grand écho. En quelques années, il multiplie les conférences et les sessions de pratique, traduit les textes fondamentaux du zen, publie des ouvrages et créé l’Association Zen d’Europe (qui deviendra Internationale – AZI) : le nombre de ses disciples grandit et il fonde de nombreux lieux de pratique. Au fur et à mesure son activité est également reconnue au Japon. Il reçoit la transmission du Dharma de Yamada Reirin roshi en 1970 puis est nommé Kaikyosokan (supérieur des activités missionnaires) pour l’Europe en 1976. À partir de ce moment, son œuvre missionnaire prend encore plus d’ampleur et aboutit à la création du temple de la Gendronnière en 1979. Dans le même temps, le nombre croissant de ses disciples, le travail d’implantation et d’adaptation de la tradition, la gestion de l’ensemble, nécessitent des efforts toujours plus grands. Il a le projet de faire venir d’autres enseignants japonais pour le seconder, mais il tombe malade en 1981. Taisen Deshimaru roshi décède des suites d’un cancer le 30 avril 1982 à Tokyo.

Enseignants du dojo

En 1980, Maître Deshimaru vient à Montréal pour donner une conférence et diriger une sesshin à laquelle participe plus d’une centaine de personnes. C’est à ce moment que Lise Hei Rin Lambert et Michel Go Shin Ménard débutent la pratique de zazen. Lise Hei Rin Lambert est ordonnée nonne en 1985. Elle est présentement la responsable du dojo de Montréal et la présidente de l’Association Zen de Montréal. Michel Go Shin Ménard est ordonné moine en 1989.

Référant du dojo

Raphaël Doko Triet

Raphaël Doko Triet

Le référant du dojo de Montréal est Raphaël Dôkô Triet.

Le dojo de Montréal est placé sous la direction spirituelle de Raphaël Dôkô Triet, qui a pratiqué zazen avec Maître Deshimaru dont il était l’un de ses plus proches disciples. Raphaël Dôkô Triet vit à Paris et dirige des sesshin dans de nombreux pays ainsi que dans les temples de la Gendronnière et de Seikyuji. Visitez le site du temple Seikyu-ji

Photo de Famille

L’Association Zen Internationale – Fondateur Maître Deshimaru, dont fait parti notre association (AZM), a été fondée en 1970, d’abord sous le nom d’« Association zen d’Europe », par maître Taisen Deshimaru pour donner une structure officielle à sa mission et participer à la diffusion de la pratique du zen. Aujourd’hui elle est la plus ancienne et la plus importante association zen en Europe. Elle rassemble de nombreux enseignants, pour la plupart disciples directs de maître Deshimaru, et pratiquants qui œuvrent ensemble, dans leur diversité, pour implanter durablement le bouddhisme zen Sôtô en Occident.

logo_sotozen L’Association Zen de Montréal est affiliée à la grande famille de l’École Zen Soto qui a sont siège spirituel au Japon.