Chers(es)amis,

dû aux l’enjeux liés au Coronavirus (Covid-19) et des consignes gouvernementales

à respecter, la retraite de Printemps est annulée.

 

 

 


Sesshin (retraite) signifie “ toucher son propre esprit”, c’est-à-dire renouer avec sa vraie nature, son esprit original, au-delà de toutes les contradictions. Assis, jambes croisées, la colonne vertébrale bien droite, la respiration calme, ne cherchant ni à fuir, ni à saisir quoique ce soit, nous pouvons, par l’unité du corps et de l’esprit,couvrir la véritable liberté.

Outre ses bienfaits pour la santé, zazen permet d’accéder à une meilleure connaissance et maîtrise de soi-même. Cette pratique apporte naturellement force, paix et liberté, en rééquilibrant notre relation avec le monde. Zazen révèle et mûrit l’esprit de compassion et devient la source de l’épanouissement de l’être humain.

 

Sesshin de printemps 2020 : du 20 au 22 mars

 

Arrivée : le jeudi 19 mars à partir de 16h

Départ : le dimanche 22 mars vers 15h

 

Apporter :

un kimono noir ou une tenue sombre permettant d’être à l’aise ;
un zafu et un zafuton (si vous en possédez un) ;
un sac de couchage ;
un bol avec couverts et serviette.

 

La sesshin sera dirigée par Yusen Hughes Naas

Né à Strabourg en 1952, Yusen Hughes Naas pratique depuis 1975. En 1977, il reçoit l’ordination de moine de Maître Deshimaru, qu’il suit jusqu’à la mort de ce dernier. En 2009, il reçoit la transmission du Dharma de Maître Raphaël Dôkô Triet. Pendant 25 ans, il enseigne le Dharma au dojo de Strasbourg. De 2002 à 2016, il est responsable du temple zen de la Gendronnière qu’il quitte pour fonder le temple zen de Daishugyôji. Aujourd’hui, il dirige Daishugyoji et préside l’association zen Daishugyoji. Il dirige également des sesshins en France et à l’étranger.