514 523-1534
info@dojozen.net

Blog

Sublime solitude

S

i vous pouvez, ne serait-ce qu’un instant, abandonner le bavardage intérieur et retourner à l’absence de préoccupation, c’est que l’on appelle dans la voie du Bouddha la « sublime solitude » : exister, simplement exister, se contenter d’être plutôt que d’avoir des points de vue, des stratégies à l’esprit. C’est manifester la forme réelle de l’esprit d’éveil. Seulement présents à vous-mêmes, présents à votre posture du corps, présents à la respiration, présents à ce qui apparaît et ce qui disparaît, sans bouger, sans poursuivre, sans fuir, sans commenter. Etre l’existence pure, totalement vivant. En un instant, accéder à la précieuse condition de Bouddha, c’est à dire la condition de paix et de bonheur qui ne dépend de rien.

Abbé Taiun