L’arbre naît et meurt, grandit et se transforme sans jamais changer de place. Lorsque l’hiver approche, il entre dans le grand repos, une très longue sesshin où toutes ces fonctions sont comme suspendues, il meurt à lui-même pour renaître au printemps, chaque année mort et renaissance cyclique....