Cérémonies d’accompagnement
ou de passage

Le dojo offre la possibilité aux personnes ou groupes vivant une transition difficile, comme la perte d’un être cher, de marquer ce moment important par une cérémonie au dojo.

Bien que ce partage spirituel soit ancré dans notre pratique traditionnelle du bouddhiste zen Soto, nous l’avons aménagé dans un format sobre et universel pour que les personnes qui ne pratiquent pas au dojo puissent s’y reconnaître et se sentir à l’aise.

Lors d’une cérémonie d’accompagnement, nous proposons généralement un moment de méditation et de recueillement, la récitation d’un texte traditionnel rythmée au son des instruments, la lecture d’une dédicace personnalisée, l’offrande de l’encens à l’autel. La cérémonie fait également place aux témoignages de ceux et celles qui le souhaitent. La durée de cette cérémonie varie en fonction du nombre de participants et de témoignages, mais dépasse rarement 45 minutes.

Une fois la cérémonie terminée, nous demeurons à votre disposition. Il est possible d’utiliser nos locaux pour échanger avec les sympathisants ou pour offrir un léger goûter. La formule vous appartient.

Exemple de dédicace lue lors d’une cérémonie :

A bien réfléchir, le fait que Vie et Mort se change l’une dans l’autre, c’est comme le processus naturel de l’alternance du chaud et du froid. En outre, la naissance et la mort manifestent une activité comparable à l’éclair qui déchire violemment le ciel et manifeste le calme silencieux d’une vague qui se perd tranquillement dans l’océan.

 

Aujourd’hui, ( personne disparue) a ainsi obéit à la loi de l’interdépendance. Elle est passée de la relation avec la vie à la relation avec la mort. Éveillée à la réalité de l’impermanence par laquelle tous les phénomènes s’écoulent sans cesse, cette paix ne devient pas souffrance.

 

Ici, chantant le Daishin Dharani nous accompagnons la défunte sur la voie de l’Éveil et nous vous invitons à offrir de l’encens à la mémoire de (personne disparue ) et pour soutenir ( membres de la famille ).